Vous avez recherché: Accueil » Santé » Santé mentale » S’occuper de votre santé mentale : un guide

S’occuper de votre santé mentale : un guide

This post is also available in: Anglais

Les problèmes de santé mentale touchent environ 1 personne sur 4 chaque année. Il pourrait s’agir d’anxiété, de dépression ou de plusieurs autres affections. Il pourrait également être une combinaison d’entre eux. Que vous ayez un problème de santé mentale sous-jacent ou non, il est important de s’occuper de votre bien-être mental en général. Cela rendra votre vie quotidienne et professionnelle beaucoup plus facile à naviguer. Pour vous aider sur votre chemin, utilisez ce guide pour prendre soin de votre santé mentale.

Savoir quand faire une pause

Si tu te cassais la jambe, tu continuerais à courir dessus ? La même logique peut s’appliquer à la santé mentale, surtout lorsque vous avez une charge de travail exigeante ou une vie personnelle perturbatrice.

Prendre un moment pour être conscient et repérer les indicateurs que vous pourriez être un peu en difficulté (ou beaucoup) peut vous aider à identifier lorsque vous prenez une pause est nécessaire pour le bien-être personnel. Voici quelques symptômes à surveiller :

  • Ne voulant pas sortir du lit
  • Besoin constant de sommeil
  • Sentez-vous serré et essoufflé régulièrement
  • Pensées intrusives et inutiles
  • Moins d’envie d’être avec des amis ou de la famille
  • Fluctuations de l’appétit ou des habitudes alimentaires
  • Des accès de colère
  • Une incapacité à se connecter à la réalité

S’occuper de votre santé mentale : sortez de la maison

L’activité physique et la connexion avec vos proches sont très importantes pour prendre soin de votre santé mentale et de votre bien-être. Même si vous prenez simplement le temps de sortir pour une courte marche rapide, vous pouvez trouver que cela améliore votre humeur.

En outre, quand il s’agit d’obtenir sociale, sortir de la maison pour le faire. C’est une meilleure option que d’envoyer un e-mail, un message ou un texte. Sortez et visitez un café ou prenez des dispositions pour rencontrer des amis.

L’ajout d’activités sportives ou de groupe à votre semaine peut également être extrêmement utile. C’est parce que vous combinez le temps social avec les avantages de l’exercice surla santé mentale .

Un autre avantage de quitter le tuyau est que vous distraire votre esprit. Si aucune des options ci-dessus appel à vous alors voici quelques idées plus:

  • Un cours de dessin de vie
  • Session de studio de danse
  • Jogging court
  • Lire un livre

Ce qui est important ici, c’est de faire quelque chose que vous aimez, ou du moins une activité qui vous préoccupe. Cela peut être utile pour les pensées intrusives ou désagréables.

S’occuper de vos statistiques en matière de santé mentale

Reconnaître la possibilité d’une affection plus grave

Si votre santé mentale s’est détériorée et que vous avez remarqué des symptômes plus difficiles, il est peut-être temps de consulter votre médecin. Et soyez patient comme vous commencez le traitement car il peut prendre du temps pour se sentir amélioré.

S’il s’agit d’un trouble de l’alimentation, demandez de l’aide professionnelle pour surmonter progressivement cette condition. Trouver de l’aide et du soutien pour rétablir une relation positive avec la nourriture peut prendre du temps, et les installations de traitement sont une façon de le faire. Visiter edentreatment.com,par exemple, vous aidera à découvrir plus d’informations.

Il est parfois plus facile de s’occuper de votre santé mentale qu’à faire. Si vous avez des enfants ou un horaire de travail chargé, il peut être difficile de planifier des activités agréables.

Cependant, il est toujours possible de s’insérer dans le temps pour vous-même, même si vous devez demander de l’aide pour le faire. Il est également très important de demander de l’aide professionnelle si vous en avez besoin.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :